CBSP – Partenariat pour la Conservation de la Biodiversité : Financement durable des Systèmes d’Aires protégées du Bassin du Bassin du Congo - PIMS 3447

CONTACT :

Projet Régional de Financement durable des Aires Protégées du Bassin du Congo: Tél. : (+237) 222 20 08 00 
financeapbassincongo@undp.org

©2018 UNDP Projet Régional de Financement durable des Aires Protégées du Bassin du Congo

(photo principale ©Thomas Breuer) 

PROJET :

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Icône sociale YouTube

RÉSEAUX SOCIAUX :

Projet Régional de Financement durable des Aires Protégées du Bassin du Congo

Pour une durée de 5 ans, le projet régional se propose de contribuer à relever le défi du financement des Aires Protégées au niveau local, national et régional. Son objectif est de mettre en place des capacités, des cadres institutionnels et des mécanismes modèles pour la viabilité financière à long terme des systèmes des Aires Protégées et des écosystèmes associés dans six pays du bassin du Congo :

CamerounGabonGuinée EquatorialeRépublique CentrafricaineRépublique du CongoRépublique Démocratique du Congo​

RÉSULTATS ATTENDUS

Ce projet vise à atteindre ces objectifs grâce à trois composantes interconnectées et complémentaires :


Résultat 1 : Élaborer et/ou améliorer/ renforcer les cadres juridiques, politiques et institutionnels pour appuyer le financement durable des Aires Protégées (pour la conservation de la Biodiversité) aux niveaux national et régional.
 

Résultat 2 : Améliorer (Renforcer) les mécanismes existants et/ ou mettre en place des mécanismes novateurs pilotes pour la génération et le décaissement des revenus dans les Aires Protégées.
 

Résultat 3 : Renforcer et/ou élaborer les Plan d’Affaires et mettre en place des outils de gestion rentable pour les AP et les écosystèmes associés (pour la conservation de la Biodiversité). 

COUVERTURE GEOGRAPHIQUE

Le Projet couvre 63 aires protégées dans le 2ème massif forestier au monde qui est le Bassin du Congo.

Ce bassin représente environ 18,5 millions d'hectares de 6 pays: le Cameroun, le Gabon, la Guinée Equatoriale, la République Centrafricainela République du Congo et la République Démocratique du Congo​.

Ensemble, les six pays du Bassin du Congo abritent près de 25% des forêts tropicales du monde et sont le réservoir d'un puit de carbone estimé entre 24 et 39 gigatonnes (GT).

NOTRE EQUIPE

  • Aline MALIBANGAR - Coordinatrice Régionale du Programme 

  • Omer NTOUGOU NDOUTOUME - Conseiller technique principal 

  • Mabaye DIA - Spécialiste du financement des Aires protégées

  • Ony RASOLOARISON - Chargée de Suivi Évaluation

  • Florence DANNER - Analyste des Communications

  • Adeline Sandrine ZE MBASSI TONLANA - Assistante Administrative & Financière 

  • Zeh AHANDA - Chauffeur 

De plus, deux experts sont déployés dans chaque pays du projet: 

  • Un Expert National en Socio économie, Loi et Finance environnementale

  • Un Expert National en Gestion & Financement Durable des Aires Protégées

Ils sont déployés dans les pays suivants : ​CamerounGabonGuinée EquatorialeRépublique CentrafricaineRépublique du CongoRépublique Démocratique du Congo​